Lexique

A

Adhésif

Un adhésif est capable de réunir des matériaux et de les maintenir ensemble par des réactions chimiques et physiques.

Alpha (couche)

La couche permet une approche progressive de la couleur transparente. La couleur transparente est composée de niveaux de couleurs qui laissent plus ou moins passer la couleur de fond.

Anamorphose

Phénomène de déformation de l’image imprimé, dû au mode d’impression cylindrique en relief.

Anilox (cylindre)

Cylindre de métal gravé de minuscules alvéoles qui reçoit l’encre liquide et la transfère sur le cliché flexographique.

Aplat

Surface uniforme de couleur dans une impression.

Avance

Sens de défilement de la bande.

Angle de trame

Orientation des points de trame, cette orientation évite le phénomène de moirage lorsque des couleurs sont juxtaposées.

B

Bande de contrôle des couleurs (control strip)

Bande de couleurs figurant sur une épreuve, permettant de vérifier la qualité des couleurs pour le traitement de l’image, le calibrage et l’impression.

Balance de gris

C’est la proportion des encres Cyan Magenta Yellow permettant de produire des gris neutres, sans dominante de couleur.

Ben-day (ton indirect)

Juxtaposition tramée des quatre couleurs primaires (C+M+Y+K) pour l’obtention de couleurs

Bitmap

Image numérisée convertie en une grille de pixels. La couleur de chaque pixel est définie par un nombre spécifique de bits.

C

CMYK (Cyan, Magenta, Yellow, Black) – CMJN (Cyan, Magenta, Jaune, Noir)

Couleurs primaires soustractives ou couleurs utilisées pour créer  toutes les autres, dans les techniques d’impression quadrichromique. Le noir ne peut pas être obtenu de manière satisfaisante par combinaison des trois autres encres. Il est généralement additionné aux autres couleurs pour les rehausser et pour obtenir un noir franc à l’impression.

Cohésion (ou force interne de l’adhésif)

C’est le temps nécessaire pour que la couche d’adhésif se scinde

Complexe auto-adhésif

Assemblage de plusieurs matériaux qui inclut, en général, un papier ou un film frontal, un adhésif, une couche anti-adhérente et un dorsal siliconé.

Corona (traitement)

Décharge électrique de haute tension et haute fréquence qui modifie l’énergie de surface d’un matériau pour en améliorer son imprimabilité.

Couchage

Opération destinée à couvrir le papier d’un enduit spécial (kaolin) qui le rend plus lisse et plus opaque.

Couché

Papier très lisse amélioré par l’opération de couchage.

Correction chromatique

Modification des valeurs de la couleur : teinte, saturation ou luminosité de la couleur.

Couleur

Perception du spectre visible de la lumière provoquée par une réaction sur les cônes récepteurs du rouge, du bleu et du vert de l’œil.

Couleur primaire

Couleur de base utilisée pour composer d’autres couleurs. (Cf. Ben-day). Chacune des trois principales (C+M+Y) composantes de la lumière blanche perçues par l’œil.

Couleur additive

Couleur constituée par l’addition des couleurs primaires : rouge, vert, bleu. L’addition des trois couleurs produit le blanc.

Couleur soustractive

Couleur filtrée qui soustrait diverses quantités de rouge, de vert et de bleu pour produire le cyan, le magenta et le jaune.

Couleur spéciale

Couleur formulée sur mesure pour un client particulier. Par exemple, couleur hors Pantone pour un logo.

CTP (compute-to-plate)

Système d’insolation de plaques sous rayonnement laser directement à partir des données d’ordinateur

D

Demi-ton

Partie colorée ou grisée d’une valeur intermédiaire entre le clair et le foncé.

Dpi

Dot Pit par Inch ( = point par pouce)
Quantité de pixels contenus dans un pouce (1 pouce = 2.54 cm)

Dorsal (ou Backing ou Protecteur ou Liner)

Matériau siliconé servant de support à l’étiquette adhésive.

Définition (résolution)

Nombre de pixels par pouce à l’écran, ou nombre de points par pouce sous forme imprimée, définissant la netteté d’une image.

Demi-ton (simili)

Image composée de points de dimensions variées créant l’illusion d’une variation de tonalité.

Densitomètre

Appareil de mesure du degré d’opacité d’une couleur

E

Encre

Matière composée d’un véhicule, de pigments ou de colorants et de divers adjuvants

Échenillage

Partie du support frontal adhésivé d’un complexe adhésif, qui se trouve entre les étiquettes découpées. Il est retiré après impression et découpe des étiquettes, afin que celles-ci puissent être distribuées automatiquement.

Embossage

Déformation en relief. Le support à embosser est déformé avec une forme de relief.

Énergie de surface (du support, mesurée en dynes / cm)

Elle détermine la surface de contact entre une goutte de liquide et une surface solide. C’est ce phénomène qui caractérise l’imprimabilité d’un support. (Cf. tension superficielle de l’encre).

Engraissé (ou grossi, ou débord, ou trapping)

Élargissement d’un trait ou chevauchement de couleurs au point de rencontre des encres.

EPS

Abréviation d’Encapsulated Postcript. Un format de fichier reposant sur le langage de description d’image Postcript contenant des données binaires d’image.

Epreuvage (proofing)

Tirage d’épreuve, au moyen de divers systèmes, pour obtenir une représentation du travail sous sa forme définitive avant l’impression.

Échelle des gris

Gamme des gris allant du blanc au noir et servant d’étalon pour les demi-tons et les sélections de couleurs.

Éclaircissement (dodging)

Technique qui consiste à augmenter la luminosité des pixels dans une zone et à rehausser les détails de cette zone d’image.

Engraissement du point (dot gain)

Agrandissement du point de trame qui se produit pendant la confection des plaques et les procédés mécaniques de l’impression.

F

Frontal

Substrat (papier ou synthétique) revêtu d’adhésif, destiné à être imprimé et collé ultérieurement.

Fichier d’éxé

Le fichier d’exé, aussi appelé́ fichier de production, est l’adaptation et la mise en conformité́ d’un document de création aux contraintes techniques d’impression.

Flux de production (workflow)

Gestion complète de la production, depuis la saisie de la commande jusqu’au produit fini.
En général le flux de production commence via l’ERP, avec des échanges de données avec le système prépresse, et permet des remontées de production en temps réel.

Fonte (police)

Jeu complet de lettres, chiffres, ponctuations et caractères spéciaux appartenant à la même famille typographique.

Forme imprimante

Support comportant l’image définitive à reproduire, pour une impression sur presse offset = plaque offset, pour une impression sur presse numérique = fichier.

Fond perdu (bleed)

Impression pleine page, sans marge. Illustration ou matière imprimée qui excède les repères de coupe du papier.

Flasheuse

Dispositif qui produit des sorties sur le support de reproduction exposée (plaque). Ce terme est de plus en plus remplacé par CTP ou système d’exposition directe de plaques.

G

Gaufrage

Procédé selon lequel une image imprimée peut être rendue en relief. Le support à gaufrer est pressé entre une partie male et une partie femelle.

Giga octet

Capacité de stockage exprimée par le symbole Go = 1 milliard d’octets

H

Heptachromie

Couleur de la quadrichromie additionnée de l’orangé, du violet et du vert : cyan, magenta, jaune, noir, orangé et vert. L’utilisation des sept couleurs rehausse la qualité de la couleur en étendant la gamme de reproduction.

Hexachromie

Couleur de la quadrichromie additionnée de l’orangé et du vert : cyan, magenta, jaune, noir, orangé et vert. L’utilisation des six couleurs rehausse la qualité de la couleur en étendant la gamme de reproduction.

Hautes lumières (highlights)

Parties les plus claires d’une image. Dans une image en simili, les hautes lumières se caractérisent par des points les plus petits possibles.

I

Illustrator

Logiciel pour dessiner avec précision des contours, et faire de l’illustration au trait.

Indexée (palette et couleur)

Logiciel pour dessiner avec précision des contours, et faire de l’illustration au trait.

Imposition (répétition)

Partie du prépresse qui traite de l’intégration d’une pose unitaire répétée sur le format d’impression, selon des données préétablies.

Image vectorielle

Image composée d’objets dessinés (lignes ou courbes) par opposition aux objets par points (bitmap) ; la typographie et le dessin au trait sont des exemples d’éléments orientés objet.

JDF

Dans les industries graphiques, le Job Definition Format ou JDF désigne un format de fichier destiné à permettre la transmission d’information concernant un travail à réaliser. Le fichier JDF doit donc être utilisable à tout moment, de la conception à la livraison du produit fini.

L

Laize

Largeur d’une bande.

Linéature

Nombre de lignes ou de points par pouce ou par centimètre, pour créer une trame. Mesure de la finesse d’une trame imprimée, plus le chiffre est élevé, plus la trame est fine.

Lpi

Ligne par pouce. Unité de mesure de la linéature d’une trame

M

Méta-fichier

Fichier qui regroupe d’autres données que ses informations originelles (infos vectorielles, Pantone, infos concernant l’impression, …)

Métamérisme

Phénomène faisant apparaître identiques certaines couleurs (ayant des courbes spectrales différentes) sous un éclairage donné, et cet aspect identique disparaît sous un autre éclairage.

Moiré

Flou d’une impression en quadrichomie

Monochrome

Ne comprenant qu’une seule couleur

Multichromie

Elle permet de reproduire un plus grand nombre de nuances à partir de six couleurs primaires (Hexachromie) qui sont : noir, cyan, magenta, jaune, orange et vert. Suivant les cas, le vert peut être remplacé par le bleu réflexe.

N

Niveau de gris (gray value)

Une demi-teinte constituée uniquement de données de noir, de blanc, et de gris. Ton particulier de gris. On trouve généralement entre 0 et 256 tons de gris.

O

Octet = 8bits

1 Ko (kilo octet) = 1000 octets
1 Mo (méga octet) = 1000 Ko
1 Go (giga octet) = 1000 Mo

P

Prépresse

Ensemble de toutes les fonctions préalables à l’impression. Le prépresse prend en charge, après la conception, le traitement des textes et des illustrations par moyens électroniques en vue de produire une plaque d’imprimerie, ou encore de préparer tout le matériel de manière électronique pour son impression immédiate sur presse.

Les activités du prépresse sont traditionnellement réparties en diverses étapes :

  • Le traitement technique du fichier d’exé.
  • L’imposition
  • L’épreuvrage

Pantone

= ton direct
Pour l’utilisation d’une seule encre mise au ton  par mélange d’entre lors de sa fabrication pour imprimer.

PAO

Publication assistée par ordinateur

Pelliculage

Lamination d’un film sur un support.

Photoshop

Logiciel pour le traitement des images

Pixel

Abréviation de « picture cell », le plus petit objet d’une image en demi-teinte peinte (numérisée) ou affichée à l’écran (Cf. bitmap)

PostScript

Langage qui permet aux systèmes de sorties (flasheuse, imprimante) de disposer des textes, des dessins, des images dans un même langage standard.

Q

Quadrichomie

Procédé de reproduction d’une image avec une large gamme de couleurs, par impression en mélangeant optiquement les couleurs primaires. En général, la quadrichromie utilise quatre encres : cyan, magenta, yellow et black (Voir CMYK)

R

RIP – Raster Image Processor

Partie essentielle d’une imageuse qui interprète et traduit l’information numérique pour permettre sa représentation sur une forme imprimante ou autre support.

Rastérisation

Procédé de conversion des informations numériques en images par points avant l’impression.

Recouvrement – trapping

Technique qui consiste à prévoir le chevauchement des couleurs contiguës, les plus claires dans les plus foncées, pour compenser les variations de repérage.

RAM

Random Access Memory
Mémoire vive, lieu de stockage des informations lisibles

Release

C’est la force qu’il faut exercer pour séparer le frontal adhésivé de son protecteur

Répétition

Dans le prépresse, technique qui consiste à répéter une pose unitaire, suivant un schéma d’impression prédéfini, pour remplir complètement une forme imprimante.

Résolution

Nombre de lignes par unité de mesure (par exemple, 12 l/mm ou 304 dpi). Ce paramètre donne une indication de la qualité de l’image reproduite.

Retrait des sous couleurs

Cette technique remplace par du noir, les gris et noirs obtenus par superposition des couleurs jaune, magenta et cyan, dans les zones d’ombre d’une image.

RVB (ou RGB) :

Les pixels sur un écran sont en fait formés par la juxtaposition de trois petits « points lumineux » Rouge, Vert, Bleu. Cette méthode d’affichage s’appelle la synthèse additive. Par exemple si on additionne les trois couleurs primaires du spectre solaire, l’écran affiche une lumière blanche.

S

Sens d’enroulement

Sens de bobinage de la bande, avec les étiquettes enroulées à l’intérieur ou à l’extérieur.

Sens de sortie

Position dans laquelle une étiquette se présenter sur le support, à la pose automatique.

Sortie (output)

Étape qui porte sur la production du support imagé. L’automatisation de l’imprimerie détermine si la sortie se fait sur film, sur plaque ou directement sur presse.

Spectrophotomètre, photocolorimètre

Appareil de mesure de la couleur dans toutes les longueurs d’onde du spectre visible au moyen de nombreux capteurs.

T

TIFF

Le Tag Image File Format, généralement abrégé TIFF, est un format de fichier pour image numérique. Adobe en est le dépositaire et le propriétaire initial. Plus exactement, il s’agit d’un format de conteneur, c’est-à-dire pouvant contenir des données de formats arbitraires.

Tack (ou adhésion initiale)

La valeur de tack représente la force qu’il faut exercer pour séparer un adhésif d’une surface après un temps de contact très court.

Tension superficielle (de l’encre)

Pour obtenir une bonne imprimabilité, il est nécessaire que l’encre et le support à imprimer aient des niveaux de tension superficielle et d’énergie de surface compatibles.

Trame

C’est une multitude de petits points à grosseur variable.

Transfert thermique

Mode d’impression de données variables, par le transfert à chaud d’un film encré sur un support.

Traitement de l’image (imaging)

Numérisation de l’image au moyen de périphériques tels que scanner, appareil photo, lecteur optique et transformation de celle-ci au moyen de systèmes de retouche, palettes graphiques et autres dispositifs et logiciels.

V

Vectorielle (image)

L’image est constituée d’objets assemblés (courbes, lignes, figures, …) calculés mathématiquement, par équation vectorielle. Le fichier décrit ces différentes figures, véritables objets graphiques indépendants les uns des autres.

Véhicule

Additif enrobant les pigments, sa nature influence le mode de séchage de l’encre.

Vitrophanie

La vitrophanie est une technique, permettant de visualiser une impression sur un support transparent, en la regardant de l’intérieur. Ce procédé est utilisé dans le domaine du pack, de l’étiquette adhésive, du film.

X

XML

L’Extensible Markup Language, généralement appelé XML, « langage de balisage extensible » en français, est un métalangage informatique de balisage générique qui est un sous-ensemble du Standard Generalized Markup Language (SGML). Il permet les échanges de données dans les workflows.

Réalisation Zip.fr | Création de sites Internet Zip Agence Digitale

Nous utilisons des cookies pour vous proposer une meilleure expérience de navigation, des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts, pour en savoir plus consultez notre politique de confidentialité.